22 janvier 2009

Coaching et manigances

La patronne du Medef verserait 300 000 euros d’honoraires annuels à Rosine Lapresle, l’une de ses conseillères personnelles. Pour un travail à mi-temps…(...) Agrégée de philosophie, Rosine Lapresle intervenait dans les années 80 comme graphologue auprès de la Banque internationale de placement. Depuis, elle s'est reconvertie dans le « conseil de direction », le « coaching de situation », et les opérations de communication avec sa société Elzévir. Fanny Guinochet, à l'origine d'une biographie non-autorisée de Laurence Parisot parue en juin 2008, la présentait comme comme la « gourou » de la présidente du Medef.



Source: http://www.marianne2.fr/Laurence-Parisot-s-offre-une-conseillere-a-mi-temps-pour-300-000-euros_a174215.html

1 commentaire:

  1. Il manque une référence sexuelle ou scato dans votre article K pour que quelqu'un daigne laisser un commentaire.
    Aussi je vous conseillerai d'evoquer une liaison s/m entre maitresse lapresle et la soumise parisot. Et bingo !

    sKm

    RépondreSupprimer

Attention : le CGB n est pas une démocratie. Si t es qu un gros con de troll, tu seras irrémédiablement réduit au silence.
(Les anonymes serviront de cibles aux tirs d exercice.)

Annonce Gogole: Faites de l'argent rapide et facile. Formation manager globe trotter sous 24h

Dès son 1er jour de taf, Trump annule un accord libre-échangiste. Toi Président, tu ferais quoi?