12 octobre 2008

Toi, moi et la politique - Amour et convictions


« Comment la politique, dès lors qu’elle n’est plus dans l’espace public, se réfléchit-elle dans l’espace privé ? Quelle part occupe-t-elle dans le monde des échanges et des intérêts personnels, dans l’intimité du lien amoureux, mais aussi dans le cadre familial et dans les liens d’amitié ? L’accord est-il une nécessité inhérente à la vie affective ? Ou bien y a-t-il place pour le désaccord ? Peut-on tomber amoureux de quelqu’un qui fait des choix politiques opposés aux siens ? Quels sont les seuils d’acceptation de la différence ? La politique peut-elle être un ciment d’amour ? Peut-elle aussi devenir une cause de désamour ?

La politique en soi, pour soi, entre soi et l’Autre, avec les autres… »

C’est donc la politique au cœur de l’identité intime de l’individu que ce livre explore. Basé sur une large enquête et largement nourri d’entretiens, il montre, comme dans un théâtre d’ombres, la façon dont la politique se réfracte dans l’intimité et dans le jeu des affects.


Anne Muxel est directrice de recherche au CEVIPOF (Centre de recherches politiques de Sciences Po). Elle est l'auteur, entre autres, de Individu et mémoire familiale (Hachette Pluriel, 2007).

Certains diront que c'est juste de la propagande néo nazi ...

2 commentaires:

  1. Cette personne, tout le monde l'aura bien compris, est une nostalgique du troisième reich!

    RépondreSupprimer
  2. Pas de tolérance pour les ennemis de la tolérance. Des gens qui refusent le Bien que noue les gentils bisounounours de gauche voulons impo... euh proposer ne peuvent être que d'affreux réactionnaires. Sont-ils même humains?

    RépondreSupprimer

Attention : le CGB n est pas une démocratie. Si t es qu un gros con de troll, tu seras irrémédiablement réduit au silence.
(Les anonymes serviront de cibles aux tirs d exercice.)

Dès son 1er jour de taf, Trump annule un accord libre-échangiste. Toi Président, tu ferais quoi?